C'est la rentrée pour les duathletes ! Les jambes sont juste rasées, les veines saillantes... Mais tout est bien caché sous plusieurs couches. Ça caille à Saint Cyr sur Loire ! 

On est 5 lavallois à avoir fait le déplacement, 3 "anciens" (Guillaume, Nicolas et moi) et les 2 nouveaux de l'équipe Alan et Arnaud, dont c'est le premier vrai duathlon (si on oublie une tentative en pré-pupille).

Juste le temps de profiter des quelques rayons de soleil qui commence à percer les nuages que la course part. Comme à chaque fois ça part vite et intelligemment aucun lavallois n'a "fait le départ". Je me retrouve rapidement derrière une jolie trifonction orange et noir floquée d'un « STASSE », c'est l'homme à suivre aujourd'hui. On remonte petit à petit en gardant, à portée de fusils, un groupe de 7/8 coureurs devant nous. Derrière ça suit bien pour les autres lavallois qui ne sont qu'à quelques secondes. Guillaume mène la poursuite dans le second tour à pieds et m'attend même un peu juste avant l'entrée dans le parc. Je réalise une bonne transition et repart juste devant Guillaume, on voit le groupe de tête qui n'est qu'à une dizaine de secondes. Stassou vole sur le vélo et passe d'énormes relais, je fais du mieux possible pour relayer aussi et dès le début du second tour (sur 4), on rentre sur les premiers. Arrivé avec quelques secondes de retard à T1 Nico, Arnaud et Alan rateront le bon groupe à vélo et se retrouveront dans un second peloton.

J’ai envie de vous dire merci, 

Merci d’avoir fait de ce premier duathlon d’Argentré une réussite

Merci d’avoir participé à cette belle journée

Merci d’avoir œuvré à cet bel événement

Merci aux licenciés du LTC

Merci aux bénévoles extérieur

Merci aux partenaires

Merci à tous

Les organisateurs (Xavier Foucoin , Julien Côme,Patrick Le Gernec)

Duathlon d'Argentré 53 (épreuve remplaçant le Duathlon de Changé 53) le 25 mars 2018 en solo ou en duo


Le club de triathlon de Laval organise le duathlon d'Argentré (à la place du duathlon de Changé) le dimanche 25 mars prochain.
Ce duathlon propose des épreuves jeunes le matin et deux épreuves XS et S + relais l'après-midi.

Il n'est pas nécessaire d'être licencié FFTRI pour y participer.
Vous êtes athlète et/ou cycliste, cet événement peut vous intéresser.
Suivez le lien ci-dessous pour en savoir plus.

Fred revient sur la journée conviviale du Comité déparmental de triathlon CD53 : 

"

8H00 : Rendez-vous au centre de loisirs des Chateliers à Mayenne par un excellent accueil du Club MASTRIA autour d'un café.

Après quelques explications concernant le déroulement de cette journée sportive et conviviale, nous sommes 47  à rejoindre la nouvelle piscine de Mayenne "LA VAGUE". Nous débutons par 1h00 de natation avec quelques exercices  physiques musculaires et longueurs de crawls puis 10mn de patrouille par 4 pour agrémenter la séance. Nous finissons par une photo de groupe.

10h00 : Le soleil fait son apparition juste au moment des préparatifs pour la course à pied. Nous partons pour 1h00 à allure modérée avec possibilité de réduire la distance. Parcours trail avec quelques passages trempés (rien de méchant), moments sympas, de bonnes discussions sur les courses à venir.

Petit week-end de sport pour notre effectif D2 Duathlon en terre Bretonne ! Sous le soleil, sous la fraîcheur, du vélo, de la course à pieds et le sourire tout au long de ces 2 jours !

Alan revient sur son weekend : 

"Comme son nom l'indique le stage avait donc lieu pour la cohésion du groupe D2 Duathlon. Nous nous sommes donc retrouvés tous ensemble le temps d'un weekend. Cela devait nous permettre de faire plus ample connaissance, notamment les nouveaux arrivants, mais également renforcer l'esprit d'équipe du groupe. En plus de cela nous quittions la Mayenne chère au club pour aller dans un lieu beaucoup moins familier, comme ce sera le cas lors des grands prix.

Au final, nous avons pu bien nous entraîner avec un beau volume sous le beau soleil breton. Au vu de la bonne ambiance et la bonne humeur qui ont régnées ce weekend, que ce soit lors de séances ou des moments de calme à la maison, on peut dire que le stage est réussi. "


Les jeunes montrent les couleurs du Laval Triathlon Club à Mayenne au Run and Bike

Le coach des jeunes, Xavier Foucoin, n'était pas peu fier dimanche après-midi pour la première course de l'année.
2 équipes garçons et 2 équipes filles étaient engagés sur le premier run and bike de Mayenne.
Pierre Bahier, 12 ans, s'associe à un copain et son frère Martin, 9 ans, à un collègue de son club de natation.
Voici leur ressenti : 
Pierre: "J' ai bien aimé la course, le circuit était un peu boueux. Je l'ai fait avec un ami du collège. Lui a adoré cette épreuve. Les seuls petits inconvénients, la boue à quelques endroits et quelques passages étroits (à peine la place pour passer le vélo). Super de partager un moment de sport avec un de ses meilleurs copains. Nous ne savons même pas à quelle place nous terminons. Nous l'avons fait pour le plaisir. J'aimerai bien le refaire l'année prochaine. 

Les hivers sont longs en duathlon/triathlon. Il faut savoir s’occuper entre octobre et avril. L’équipe D2 Duathlon, bien aidée par le fait que certains de ses athlètes sont issus de la filière « Athlétisme » s’est prise au jeu cette saison des cross FFA sous les couleurs, pour la plupart, du stade lavallois athlétisme.

C’est Guillaume et Nicolas qui, déjà l’an passé (et même avant pour Guillaume), nous ont montrés la voie. Cette année, on retrouve donc Pierre, Gwen, Gaëtan, Marius, Nicolas et Guillaume sous les couleurs du SLA mais aussi Alan sous les couleurs du S/L Aurore Vitré.

Départementaux à Laval, Régionaux à la Ferté Bernard, Inters-Régions à Romorantin : une bonne partie de la saison est faite avec, dans cette découverte pour certains, de belles prestations avant la saison.

L'ensemble du Laval Triathlon Club vous souhaite une très belle année !

5 triathlètes Lavallois ont fait le déplacement ce weekend dans les Gorges du Verdon pour le Natureman Var.
Notre Président, Julien Côme, n’a malheureusement pas pu participer une deuxième fois à cette belle course en distance L, mais il nous a bien encouragé : Régis Mahé, Gaëtan Vivien, Faustine Fillon et moi-même Emmanuelle Mahé.

Pour Régis et moi, cette course, cochée au calendrier depuis un an, était le clap de fin d’une belle série de L après le 70.3 Ironman de Aix en Provence en mai et les Championnats du Monde 70.3 à Chattanooga il y a un mois. Un peu difficile de s’entrainer jusque si tard dans la saison, mais la récompense est là avec une très belle découverte de la région et une épreuve d’exception tournée vers le respect de la nature.