L'EmbrunMan est un Triathlon très longue distance de classe mondiale qui est organisé à Embrun (Hautes-Alpes, Lac de Serre-Ponçon).

Les concurrents ont à effectuer 3,8 km en natation, 188 km en vélo, 42 km de course à pied, distance marathon. La particularité de l'EmbrunMan : un départ natation dans la nuit (6h). Il est décrit comme un des plus durs au monde notamment à cause du parcours vélo comprenant la montée de l'Izoard.

Pour préparer cette course, j'ai participé à tous les triathlons mayennais : Mayenne, Laval, Port Brillet, Chateau -Gontier, Meslay du Maine et suivi les conseils d'Alban Chorin.

Lorsque l'on s'engage sur un triathlon longue distance, on redoute la crevaison, l'incident technique, la chute de vélo, les problèmes gastriques en course à pied, l'issue est toujours incertaine.

Le départ en natation a été stressant car je me suis retrouvée seule dans le noir. J'ai fait l'effort pour revenir sur un petit groupe de trois filles devant. Rapidement, les garçons partis 10 minutes plus tard, nous ont rattrapées.

Le parcours vélo est très compliqué par son dénivelé mais il est de toute beauté, et on est porté par les encouragements des nombreux spectateurs, bénévoles.... (même les arbitres lol ). J'ai essayé de gérer le vélo en gardant à l'esprit qu'il y a le marathon derrière.

J'ai commencé le marathon sans trop de douleurs mais la chaleur a rendu l'épreuve encore plus difficile...A ce moment-là c'est le mental qui joue.

 Je termine en 13h29, dixième féminine, troisième française.

Même si on peut toujours faire mieux je suis globalement satisfaite de ma course

C'est la deuxième fois que je participe à un triathlon distance 'Ironman (Vichy en 2014)...Depuis j'ai appris à mieux gérer mon effort mais également mon alimentation.

D'autres Mayennais étaient présents sur l’épreuve notamment, les sociétaires du MASTRIA (club de Mayenne).

Tous les ans, de nombreux mayennais sont présents sur cette course dite mythique ....Etienne Barbet, Fabien Termeau, Jérome Etilleux et encore bien d'autres.....Je ne peux pas citer tout le monde.

C'est une course qui nécessite une bonne préparation physique, une épreuve merveilleuse par ses paysages, par l'ambiance qui y règne, par le nombre de spectateurs qui clament sans relâche le nom des coureurs et applaudissent durant de nombreuses heures.