Triathlon de Laval – 30ème édition

220 participants sur le triathlon Harmonie Mutuelle, 18 équipes sur le relais Arcogest et 181 participants sur la distance M, le triathlon de Laval a affiché complet sous un beau soleil qui s’est invité à la dernière minute.

Le public était nombreux pour encourager tous ces triathlètes, et les Lavallois ont pu briller avec une deuxième place pour Antoine COMMERE et une belle troisième place féminine pour Emmanuelle MAHE sur le S. Sur la distance M, c’est Amandine COMMERE qui monte sur la première marche du podium des féminines. A noter aussi la belle performance de Stéphane BAHIER.

Bravo à tous les athlètes qui ont participé à cette course !

Les féminines nous ont fait un petit récit de leur course. Merci les filles !

 

Manu : 3ème féminine Tri S

Je suis très contente de mon triathlon S à tous points de vue. Une bonne natation presque aux avants poste pour la première fois. Un bon vélo avec de bonnes relances. Ça aide de repérer le circuit ! Je pose le vélo 2ème féminine tout en me doutant que Nelly Buchot va revenir sur moi. Elle ne me double qu'après le pont de Pritz donc c'est la satisfaction du jour vu notre différence de niveau en course à pied. Un peu dans le doute sur mon écart avec la 4ème, je ne relâche que sur la dernière ligne droite alors que d'habitude c'est là que je lance mon sprint final. Là, je savoure et lève le point haut vers le ciel en hommage à Olivier Hameau.

 

Amandine : 1ère féminine Tri M

Pour ma part, j’ai abordé cette course avec beaucoup de recul et surtout je me suis inscrite à cette course pour le plaisir. Une sensation totalement différente par rapport aux années précédentes où cette course représentait un objectif de saison. L’adrénaline cependant est toujours là. Le départ nat sera très vite donné, pas le temps de finir ma phrase avec une concurrente voisine. Je trouve vite mes repères et me retrouve en tête avec Faustine. On se nage dessus, alors que nous avons presque toute la largeur pour nous. Les sensations sont bonnes mais ne nous emballons pas. Sortie 2ème du parc vélo, je garde la 1ère concurrente en visu afin de ne pas me laisser distancer et doser mes sensations « fais attention Amandine, t’emballe pas, tu n’as pas la même charge d’entrainement qu’avant ». Faux plat montant direction St Jean, les sensations sont géniales, j’ai le smile, allez je tente et prend la tête. Powerbarre qui tombe, oups, le 2d tour se fait plus dur. J’arrive au parc, j’ai des frissons, le public est top et m’encourage. Maintenant c’est une autre paire de manche. Je pars aux sensations, pas d’allure à respecter. Un petit mot à Nico, mon vélo ouvreur. Il me donne quelques allures et je suis étonnée de maintenir une telle allure, ça a du bon d’avoir autant de fraîcheur sur une course. La ligne d’arrivée à 200m, j’ai envie de crier, de pleurer, j’ai de nouveaux des frissons, les bénévoles, le public, j’ai savouré à fond. Un bisou à la famille avant de franchir la ligne. 4ème victoire d’affilée, mais la plus belle hier tellement je ne m’y attendais pas avec cette reprise tardive des entrainements.

Merci à tous.

Ps: Nico Terrien , règle ta hauteur de selle la prochaine fois.