Soso revient sur son "Surviv'Orne" version M mais sans oublier ses camarades de club ! 
" Dimanche 20 mai 2018, quelques triathlètes du LTC ont franchi le département, et sont allés faire un tour en Normandie, à la Ferté-Macé dans l'Orne, où deux formats étaient proposés ce jour-là : M et L. 

Un beau soleil, pas un nuage, une température extérieure relativement douce, une eau à presque 18 degrés, un site agréable, des bénévoles très gentils et souriants : le cocktail est là pour passer une bonne journée. 

Le format L part 1h45 avant le M. 
La natation propose deux boucles sur les deux formats (plus courte forcément sur le M) avec une sortie à l'australienne. Tout se passe bien pour tout le monde.
Le vélo est plutôt vallonné avec une boucle de 40 km pour le M (deux pour le L où il paraît que le second tour faisait mal aux cuisses et aux mollets...). Le parcours est très sympa, entre campagne et forêt, avec des bénévoles et des habitants qui vous encouragent, et un petit orchestre pour mettre l'ambiance. Tout est bien géré par les organisateurs, et ça passe plutôt vite. 

Il ne reste plus que la course à pied autour du plan d'eau avec un petit détour impliquant de monter une sacrée bosse (!) à passer deux fois sur le M (nouveauté 2018) et trois sur le L ! Deux de nos lavallois qui se sont peut-être trop amusés sur le vélo, ou sortent d'une grosse semaine d'entraînement, préfèrent mettre le clignotant à droite pour se préserver pour la suite de la saison. Sylvain Durand termine le format L en 5h45 (108ème).

Quant à moi, même pas sûre de réussir à terminer la course (une petite blessure persistante m'empêche toute intensité depuis quelques semaines) je pars de T2 en sachant que la course à pied ne serait pas extraordinaire, mais il fallait surtout tester les sensations. L'objectif était avant tout une découverte du format M, un entraînement de plus, et une répétition "générale" pour une autre course à venir. Je suis contente d'être arrivée au terme de cette course avec les encouragements de Romain, Julien et Erwan sur place (merci). J'ai également eu la surprise de monter sur la 3ème marche du podium et pouvoir montrer les couleurs du LTC. 

Je conseille vivement cette course aux triathlètes du club !