Anthony a commencé le triathlon en septembre. Il a de suite accroché aux entrainements. Pas facile facile. Mais il a tenu. Il fait parti des plus réguliers du "Mercredi" autant sur la PPG que sur les séances enchainement. L'heure est venu ! Il a choisi Saumur ! Saumur pour un premier triathlon et pour une première édition côté organisation pour le SAUMUR TEAM TRIATHLON. C'était un dimanche de "bizut".

Il nous raconte son expérience :

"

Voilà, il fallait bien commencer et ce sera ce 21mai à Saumur, sur un distance S. Tout est nouveau, même le triathlon du jour, mes objectifs sont modestes : gérer mon effort, finir dans le milieu de tableau et bien sûr apprendre. L'endroit est agréable (Ile Millocheau, au beau milieu de la Loire). Après un petit échauffement, j'enfile la combinaison, je nage un peu (plan d'eau peu profond a 19°). Je me présente sur la ligne, j'entends dans ma tête les mots de certains d'entre vous : "ça part vite, machine à laver" maintenant je comprends mieux...

"Bang" le départ est lancé, j'accélère autant que possible, ceux de devant me bloquent, je suis encerclé et ceux de derrière tentent de me passer dessus. Ca s'écarte, je passe mais la bousculade continue. Pendant toute la natation je vais être "un peu perdu" et très gêné par les contacts permanents. Les bras font mal, je nage mal, j'essaie d'allonger les bras comme je peux et de m'allonger au mieux. Sortie a l'Australienne et 2nd tour, c'est un peu mieux.

Sortie de l'eau. Tout ce bouscule, courir, rendre le bonnet, courir, enlever le haut de la combinaison, courir, à gauche puis 2nd couloir à droite jusqu'au 5ème support , enlever le bas de la combinaison, le casque, le dossard, enfiler les chaussures (ce ne sont pas des chaussures de tri), lunette, vélo, courir, monter sur le vélo, avancer un peu et clipser les cales, ouf...

Le vélo (drafting autorisé) a lieu sur un tracé en aller-retour, il comporte 4 tours de 5kms plats avec une bosse au milieu, l'équivalent de la rue des déportés jusqu'aux portes du château . Au sommet on entre dans un tunnel sombre, au fond un flash lumineux aide à repérer le demi-tour (drôle d'atmosphère... j'adore), les différents ronds-points sont des pièges, il y a des plaques d'égouts: de vrais cratères.

L'aller se fait face au vent, seul je double beaucoup de concurrents dans le 1er km. Je rattrape les 2ème et 3ème féminines (1 tour d'avance). Elles ont un bon rythme l'occasion de boire et de souffler, puis je les emmène sur un tour et demie. Seul à nouveau, j'entame tout juste mon dernier tour quand je croise les 1er hommes qui en finissent avec le vélo (je n'ai pas pris de tours à vélo: grosse satisfaction).

Je suspends le vélo à la barre, enfile ma casquette, mes running et surprise je ne cours pas trop mal. Ici m'attendent 2 tours plats de +/- 2.5km. Début du second tour, je tiens le rythme, mais je commence à me sentir déshydraté. Je prends le temps de boire au ravito et reprends le même rythme jusqu'à l'arrivée. Classement : 142/290 ; Tps : 1h27, que du plaisir, satisfait de ma première expérience.

Bilan perso:

la natation... bah y a du boulot mais au moins je nage droit, mon échauffement n'était clairement pas suffisant car trop peur de me cramer: erreur, j'ai eu du mal à monter dans les tours. Prendre un 2nd bidon pour le vélo, je me déshydrate vite.