Triathlon de Saintes 2016

Dimanche 22 mai se tenait la 29ème édition du triathlon de Saintes. La natation se déroulait dans la Charente. Le parcours vélo avait changé cette année pour cause de brocante sur le parcours habituel. Malheureusement, le revêtement n’était pas très bon. La course à pied conduit les triathlètes à l’abbaye aux dames, après avoir traversé le parc.

Sur le S le matin, sous une météo désastreuse, Faustine Fillon termine à la première place chez les féminines.

Voici son résumé : « Ma première compet’ de la saison, enfin!! Ce sera une première pour le S de Saintes. Arrivée sous une pluie battante qui ne cessera qu’à la fin du parcours vélo dans mon souvenir. Pour l’échauffement, on repassera…

Une natation agréable de 800m en ligne droite et dans le sens du courant, bien que je préfère quand c’est un peu plus difficile; et un point de départ à joindre à pied. Donc ça commence par une petite balade à discuter avec les gens autour de moi.

Je sors 2ème de l’eau en talonnant la première puis sors du parc à vélo visiblement la première. Ce n’est que quelques kilomètres plus tard qu’on me confirme que je suis en tête et que j’ai pris de l’avance à vélo. Bonne nouvelle! Toujours agréable d’échanger quelques mots avec ceux qui doublent (j’ai d’ailleurs eu une frayeur en voyant quelqu’un se rapprocher rapidement au 10ème km car de loin je pensais que c’était la 2ème féminine; je me suis dit sur le coup que je devais finalement pas avancer et que c’était cuit mais ouf, c’était le 1er homme). J’ai bien vécu la partie vélo malgré une pluie battante, c’était un parcours plutôt roulant avec pas mal de faux plats.

Ensuite vient le tour de la course à pied. En posant le pied à terre, je me rends compte que j’ai les jambes archi lourdes et j’ai une petite pensée pour les enchaînements du mercredi soir qui m’auraient bien aidée. La 1ère boucle de 2,5 km n’a pas été super niveau sensations entre les pieds engourdis par le froid et les jambes lourdes mais le 2ème tour passe bien mieux je me sens plutôt bien, et les encouragements de Cécile et Stéphane me motivent à ne rien lâcher. Le parcours est tout sauf monotone: centre ville (avec passages étroits, pédiluve géant) et parc, c’est sympa. Et puis je finis par un très bel accueil à la ligne d’arrivée. 1ère féminine en 1h10’21, et 28e/204 au scratch. Un jour de compétition très pluvieux mais j’en sors ravie. »

L’après-midi pour le M, la pluie avait cessé et la route avait même séché ! L’eau de la Charente n’était pas chaude pour autant, annoncée à 16°C.

Chez les filles, Cécile Charrier termine 2ème, derrière Emily Bonpaix de La Rochelle Triathlon, après, comme à son habitude une belle course à pied, au cours de laquelle elle remonte deux places.

Stéphane Joubert se classe quant à lui à la 56ème place au scratch.

La journée se terminera sous le soleil, pour profiter de la soirée !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :