Parthenay, c’est un peu comme une deuxième maison pour nos lavallois. Déjà ça rime avec vie de château et en plus on revient tout le temps avec le sourire !

Présents pour cette manche, Arnaud, Gwenaël, Nicolas, Régis et un petit nouveau Paul !

Tout les résultats du duathlon 2019:

https://www.klikego.com/resultats/duathlon-dargentre-2019/1515618180167-3?course=Epreuves+S

M-1 avant le début du championnat de D2 Duathlon ! Il est temps de commencer à vous faire découvrir les membres de l’effectif ! Avec au menu, un petit questionnaire pour se mettre dans la tête de nos athlètes. Honneur aux nouveaux, alors on commence par Benjamin Auffay qui nous rejoint depuis Cesson !

Qui dit nouvelle année dit nouvelle saison ! On avait laissé nos duathlètes courant septembre avec le maintien en deuxième division de duathlon en poche. Depuis, les mois sont passés et l’effectif a (beaucoup) changé mais les ambitions sont toujours là. On compte 5 nouveaux qui viennent s’ajouter aux 3 anciens restés au club. Rien de tel qu’une bonne journée cohésion pour briser la glace et souder tout ce petit monde.

 

Quoi de mieux pour apprendre à se connaitre que de partager un vélo et se mesurer aux autres athlètes ?

Samedi matin, une trentaine de courageux se sont retrouvés au bois de l’Huisserie pour un Run & Bike.

Retour de Marine sur sa première course en équipe lors de la coupe de France de triathlon à Montceau les Mines :

On avait une bonne équipe : Cadette Senior Vétéran = Marine, Violaine, Stéphanie.

Il est l’heure de raconter mon expérience Natureman. On m’avait vanté la beauté du paysage et la qualité de l’organisation de cette épreuve. Le parcours vélo y est apparemment sélectif, encore plus cette année, alors j’en ai fait mon objectif 2018 en fin d’année dernière. Arrivé sur place, les comptes Instagram de mes compères lavallois n’avaient pas menti : c’est beau. Côté météo, il fait super beau, et un poil plus que 20 degrés, conditions en théorie parfaites donc.

Retour sur le weekend du 25 août avec la participation de 4 athlètes lavallois sur les épreuves du 70.3 et de l’Ironman de Vichy. Lénaïc Gouaillie et moi-même étions sur le 70.3, Bruno Gaigner et Antoine Commère sur le full.

Petit récit de mon aventure :

 « Quand on arrive sur le site d’un label Ironman c’est un peu comme être au Parc Disneyland du sport ! On en prend plein les yeux, l’organisation est au top du top, on peut éclater son PEL en seulement 3 jours avec la boutique Ironman où l’on voudrait tout acheter ! Bref pas de quoi s’ennuyer et ceci n’est pas plus mal pour oublier un peu le stress de la compétition qui arrive.