En parallèle de Port-Brillet le 2 juin, des triathlètes du LTC se sont retrouvés sur le triathlon de Mesquer format S le dimanche après-midi (400 participants) et deux d’entre eux sont montés sur le podium ! Paul termine à la troisième place de sa catégorie (junior) et Nolvenn qui elle prend la première place en catégorie junior également !

 

Le 27 avril dernier se déroulait à Milan la première WPS de la saison.

Les WPS sont similaires aux WTS des valides courus par Vincent Luis, Pierre Lecorre...

Elles sont donc extrêmement importantes et il est très difficile d’y entrer.

Pour info l’ITU n’a autorisé que 6 athlètes de ma catégorie à y participer et tous m’avaient battu aux championnats du monde l’an passé.

Lors de cette première WPS, l’ITU a mis en place le classing up. C’est à dire que je peux concourir pour une sélection au Jeux paralympiques 2 catégories au-dessus de moi, Et donc avec un handicap moindre par rapport au mien en ce qui concerne la pratique du triathlon.

 

Parthenay, c’est un peu comme une deuxième maison pour nos lavallois. Déjà ça rime avec vie de château et en plus on revient tout le temps avec le sourire !

Présents pour cette manche, Arnaud, Gwenaël, Nicolas, Régis et un petit nouveau Paul !

Tout les résultats du duathlon 2019:

https://www.klikego.com/resultats/duathlon-dargentre-2019/1515618180167-3?course=Epreuves+S

M-1 avant le début du championnat de D2 Duathlon ! Il est temps de commencer à vous faire découvrir les membres de l’effectif ! Avec au menu, un petit questionnaire pour se mettre dans la tête de nos athlètes. Honneur aux nouveaux, alors on commence par Benjamin Auffay qui nous rejoint depuis Cesson !

Qui dit nouvelle année dit nouvelle saison ! On avait laissé nos duathlètes courant septembre avec le maintien en deuxième division de duathlon en poche. Depuis, les mois sont passés et l’effectif a (beaucoup) changé mais les ambitions sont toujours là. On compte 5 nouveaux qui viennent s’ajouter aux 3 anciens restés au club. Rien de tel qu’une bonne journée cohésion pour briser la glace et souder tout ce petit monde.

 

Quoi de mieux pour apprendre à se connaitre que de partager un vélo et se mesurer aux autres athlètes ?

Samedi matin, une trentaine de courageux se sont retrouvés au bois de l’Huisserie pour un Run & Bike.