Anthony a commencé le triathlon en septembre. Il a de suite accroché aux entrainements. Pas facile facile. Mais il a tenu. Il fait parti des plus réguliers du "Mercredi" autant sur la PPG que sur les séances enchainement. L'heure est venu ! Il a choisi Saumur ! Saumur pour un premier triathlon et pour une première édition côté organisation pour le SAUMUR TEAM TRIATHLON. C'était un dimanche de "bizut".

Il nous raconte son expérience :

Athlètes, équipes, dirigeants, bénévoles, tout le sport lavallois s’est réuni jeudi dernier au théâtre de Laval pour la cérémonie des « Ambassadeurs Sportifs ».

Et cette année, nous avons eu l’honneur d’être invités et récompensés pour notre saison passée ! Le triathlon sort de l’eau !  

Ainsi ont été récompensés :

-> Patrick Leguernec pour avoir assuré la présidence du LTC pendant 8 ans

-> Christelle Moreau pour son titre de Championne de France de Duathlon LD

La course sur format L et sous Label Ironman, regroupe 2000 personnes au départ donc depuis l'an dernier le départ se déroule en rolling start.

Nous partons 6 par 6 toutes les 8 secondes. Nous nous rangeons dans des sas en fonction de notre temps de course estimée.
Chaque Lavallois a vécu la course différemment. Erwan Pélan réalisait seulement son 2ème triathlon.

Patrick Lizouret pour son premier triathlon était en mode découverte, défi et plaisir (Photo de lui en course à pied.)

Emmanuelle Rousseau revenant d'un hiver presque off, profite du dernier bon mois d'entrainement efficace pour faire une belle course: plaisir en natation en combi sans manches, vélo appuyé, mais sans plus pour ne pas être trop mal à pied et course à pied un peu difficile au fur et à mesure des tours du fait des petites bosses dans la ville, mais une belle surprise au final avec la qualif en poche pour les championnats du monde malgré sa 12ème place dans sa catégorie.

Régis Mahé quant à lui était venu pour en découdre avec les meilleurs.

En plus des très bons résultats lavallois en individuel, le LTC arrivait également avec des équipes pour le relais !

Faustine revient sur sa course :

Première place Bruno (cap) et moi (nat velo) ainsi que Stéphane bahier (nat velo) en second, aidé par son kiné en cap. Sortis de l'eau en même temps (2 et 3ème), Stéphane me dépose à vélo dès la première côte car jambes cuites pour ma part. Mais même avec de bonnes jambes je ne l'aurais pas suivi. Il en a doublé du monde dans les côtes! Et Bruno en rattrape 2 ou 3 en càp ce qui nous fait finir en tête. Les 3 premières équipes relais sont des équipes en duo. A noter qu'il y avait aussi une équipe trio LTC en relai avec entre autres Jean DUGUE en nat', Pascal NAFRE et Jean-christophe RAVAUX.

L'ensemble des résultats ici : http://mastria-53.clubeo.com/page/resultats-2017.html

En plus de la D3 vous aviez également à La Roche/Yon le 14 mai, le championnat régional de triathlon Sprint l’après-midi ! Malheureusement, l’organisation sur la même journée de ces 2 évènements majeurs peut être discutée mais toujours est-il qu’il fallait faire le choix ! Ou pas…

Si vous vous sentez costaud, vous pouvez doubler. Et les triathlètes sont costauds !  Plusieurs athlètes vont en faire l’expérience pour profiter à fond de ce beau temps et de ce site. C’est ainsi que Fany et Gaëtan ont décidé d’enchainer. Ils seront rejoints par Claudius et Marius Brochard qui ont, eux, préféré miser sur le championnat régional seulement.

L’aventure D3 Triathlon 2017 est lancée ! Ce weekend c’était le sélectif Région à la Roche/Yon ! Retour sur cette qualification pour les 2 équipes lavalloises sur ce sprint avec drafting !

Récit de Soso pour les filles :

Les équipes féminines engagées sont plus nombreuses que les hommes. Nous avons toutes envie d'en découdre et de prendre les places pour accéder à la demie finale à Angers.

Heureusement pour nous tous, le soleil décide de pointer le bout de son nez pour sécher une route trempée.

Départ "protégé" pour les filles... Quelques appréhensions, et hop, c'est parti. Fany sort 2e femme de l'eau, et a à cœur de reprendre la 1ère féminine. Les 3 autres sortent à une poignée de secondes d'écart. Allez, on enchaîne.

Le retour du triathlon à Cesson-Sévigné ! Un cadre bien sympa, un public attentif et nombreux, un soleil retrouvé l’après-midi, une bonne équipe. Tous les ingrédients pour une bonne journée de sport autour d’un triathlon sprint sans drafting.

La natation se déroule dans un des étangs de Dézerseul (le plus grand ! ouf !). La partie vélo est organisée en aller-retour sur un grand axe avec un peu de D+ mine de rien et de belles descentes. 2 boucles de 10KM sont au programme avec notamment un passage devant le public, en mode « pleine balle » pour satisfaire le côté « m’as-tu vu » du triathlète. La course à pied se fait autour des étangs pour un tracé en 2 boucles nature (pas de montées, mais du sentier stabilisé).

10 Lavallois au départ. Chez les filles, Fany Boutier réalise une course solide en finissant 3ème. Soso également, 13ème. Eléonore, 26ème nous raconte son expérience :

Les Lavallois étaient présents sur les 3 distances proposées à Chassenon, sur un site naturel très appréciable pour les triathlètes:
Un beau plan d'eau, une petite plage, un grand parc à vélo sur herbe, un circuit vélo sur de belles routes assez larges et une course à pied changeante et sécurisée en campagne.

Pierre Violeau s'est élancé en premier sur ses terres natales sur la distance S. Un premier triathlon de la saison pour se tester et une belle 15ème place à la clé.
Eléonore Marchadier a ensuite découvert la discipline sur le XS.
Voici son résumé:

"Au moment de partir m'échauffer, la pluie commence à tomber. Plus le temps passe, plus elle tombe fort. Du coup, je ne me suis pas vraiment échauffée, juste un peu sous un abri en attendant l'ouverture du parc à vélo. Plus le temps passait, moins j'avais envie de faire la course. En plus de la pluie, il y avait plein de vent. J'avais très froid. 

Un S en CLM par équipe, 1 XS en individuel, le Laval Triathlon Club s'est déplacé en Bretagne ce weekend ! 

Récit de la Famille Basset :

Le matin – Triathlon XS pour Romain 350m/12kms/2.4kms :

Arrivée sous une pluie battante avec 8 petits degrés. Direction le retrait des dossards. La partie natation s’effectuant en piscine, un ordre de départ est donc communiqué, Romain partira donc environ 1h après les premiers.

Première fois sur un XS et première fois en piscine, tout se passe très vite. Une très bonne natation, mais la transition piscine - extérieur a été très compliqué, et cela s'est vite fait ressentir sur le vélo... Tout ça pour terminer sur une bonne petite course à pied assez vallonée et terminer en 40min environ à la 88ème place sur 200. 

Pierre-Marc Milon a testé le Swin&Run à Angers ! Une très belle 1ère édition sur un concept innovant et nature ;) PM nous propose de revenir sur sa course :

Premier swimrun  à Angers avec mon frère le 23 avril 2017

  • Distance S = 14 115 m
  • Distance course à pied = 11 992 m
  • Distance natation = 2 123 m
  • 7 courses à pied (4 873 m pour la plus longue), 6 natations (782 m pour la plus longue). 
  • 103 m de dénivelé positif